Écrire un article pour son blog ou le site de son entreprise est un acte créatif. Comment donner toute leur portée à vos idées et les rendre à la fois lisibles pour vos lecteurs et les moteurs de recherche ? L’Aparté digital liste pour vous les règles incontournables de l’écriture web SEO friendly.

10 bonnes pratiques à appliquer dans vos articles

1. L’écriture en entonnoir
Les informations les plus importantes doivent se situer au début de votre article. Répondez aux 5 questions : Qui ? Quoi ? Quand ? Ou ? Pourquoi ? Comment ?

  • Avantage lecteur : le lecteur sait tout de suite si l’information qu’il cherche se trouve dans votre article.
  • Avantage Google : vous indiquez au robot txt le sujet principal.

 

2. Utilisez les Balises HTML

Elles permettent de structurer votre contenu.

Titre = H1

Sous-Titre = H2

Intertitre = H3… etc…

Les balises  H4, H5, H6 sont peu utilisées. Les mots en gras seront également plus lus.

  • Avantage lecteur : associées à une classe CSS, les balises permettent une lecture rapide en diagonale tenant compte des contraintes liées à la lecture sur écran.
  • Avantage Google : les balises facilitent l’indexation des contenus.

 

3. Construisez vos URL 

Placez les mots-clés dans vos url. Bannissez les caractères spéciaux, utilisez le tiret du 6. Créez des Url courtes et ne les modifiez pas (ou faites une redirection 301) !

  • Avantage lecteur : vous facilitez le partage ou la copie des url.
  • Avantage Google : vous mettez en avant votre navigation et le mot-clé de votre contenu.

 

4. Choisissez un titre pertinent et accrocheur
Le titre doit être évocateur et attractif. C’est le premier indicateur du sujet traité dans votre article.

  • Avantage lecteur : vous donnez envie d’en savoir plus sur ce sujet.
  • Avantage Google : Au niveau de l’article, c’est la première information lue par le robot txt. Placez le mot-clé principal au début de votre titre pour une meilleure indexation

 

5. Renseignez la méta description
Rédigez une description pertinente et courte (150 caractères maximum) donnant envie de cliquer sur le lien.

  • Avantage lecteur : cette méta description est présentée sous le titre de votre contenu, dans les pages de résultats des moteurs de recherche. Elle permet de donner plus d’informations sur ce qui suit.
  • Avantage Google : elle peut être différente du chapô de votre article afin de favoriser le référencement, sans impacter votre style rédactionnel.

 

6. Positionnez les mots-clés
Ils doivent être placés dans le titre, l’url, la méta description et si possible dans les intertitres. Variez les mots-clés short traine et long traine

 

7. Insérez des liens 
Utilisez des liens internes pour créer du maillage. Utilisez des liens externes vers des sites de confiance

  • Avantages lecteur et Google : avec les liens internes vous proposez une navigation secondaire dans votre site internet. En proposant des liens externes de qualité vous apportez du crédit à vos contenus et vous citez vos sources.

 

8. Décrivez vos images 
Renseigner les balises alt de vos images.

  • Avantage lecteur : si votre image ne s’affiche pas, la description de la balise alt sera alors visible. Cette information sera également lue par les logiciels d’assistance vocale de vos utilisateurs non ou malvoyants. Lire notre article à ce sujet
  • Avantage Google : un moteur de recherche ne sait pas interpréter le contenu d’une image. Vous lui en indiquez ainsi le sujet.

 

9. Adaptez la taille de vos images
Utilisez des définitions adaptées à la lecture sur écran.

  • Avantage lecteur : un site rapide offre une meilleure expérience de navigation.
  • Avantages Google : le temps de chargement et la performance de votre site impactent votre Page Rank.

 

10. Ecrivez suffisamment
Votre article doit comprendre un minimum de 300 mots pour commencer à ranker.

Appliquer l’ensemble de ses consignes n’est pas une obligation. Certaines sont incontournables, d’autres peuvent être utilisées avec plus de parcimonies. A trop vouloir plaire aux moteurs de recherche vous pourriez proposer des contenus de moindre qualité éditoriale. N’oubliez pas vos lecteurs : vous écrivez avant tout pour eux, et non pour des robots.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.