Aujourd’hui nous vous proposons une fiche pdf afin de réaliser un bon brief pour vos projets vidéo et motion design.
Cette fiche est aussi bien destinée aux clients qu’à l’équipe de production.

Dans un premier temps vous pouvez télécharger la fiche de brief. Nous allons, dans la suite de cet article, vous expliquer les différents points et fonctions que soulève cette fiche de brief. Dans sa globalité, notre fiche va vous aider à cadrer le projet, aussi bien dans sa partie stratégique que technique.


letter-paper-presentation-mockupTélécharger la fiche en pdf interactif

Projets vidéos : la partie stratégique du brief

Dans un premier temps il va s’agir d’introduire le brief client reformulé ainsi que l’objectif de communication et son public. Effectivement, on entreprend la réalisation d’une vidéo uniquement dans un but précis, il faut donc le préciser et le décrire le mieux possible.
Une fois ces informations données, il s’agit d’en extraire les valeurs à faire ressortir de la vidéo.
De tout ceci découlera la tonalité de la vidéo qui est elle aussi à inscrire.
Pour finir des indications sur le contexte de diffusion (borne, affichage métro, chaîne Youtube, site web de l’entreprise, etc.) vous sont demandées. Ces informations sont cruciales pour la bonne conception de la vidéo !

Le moment et l’endroit de lecture de cette vidéo pourra engendrer des choix différents de mise en scène et de direction artistique. Il en découlera des choix sur la quantité de texte, sa dimension, le rythme de la vidéo, les marges, le nombre d’élément à l’écran, leur proportion, etc.
Il faut toujours se mettre en tête que le client verra probablement vos maquettes vidéo au calme devant son ordinateur. Ceci n’étant pas forcément le cadre de lecture finale de cette vidéo.

Projets vidéos : la partie technique du brief

La seconde partie du brief concerne la partie technique du projet.

Dans un premier temps il est demandé de renseigner :

  • la durée de la vidéo
  • la définition de livraison
  • le nombre d’image par seconde
  • l’extension du fichier de livraison

Bien remplir ces informations vous assure de ne pas avoir de mauvaise surprise en fin de projet et lors de l’installation/mise en ligne de la vidéo. Afin de vous aider à bien remplir ces informations, nous vous conseillons de lire notre article sur les comment bien gérer ses formats vidéos.

Si des sous-titres sont prévus précisez la langue (la quantité de texte sera plus ou moins importante selon les langues). Si vous pensez qu’il y a 1% de chance qu’un jour votre vidéo soit sous-titrée alors précisé le ! Mieux vaut-il prévoir une marge de sécurité lors de la conception plutôt que de ne pas le faire.

Nous continuons dans notre recherche de marge en demandant des informations sur l’interface, si interface il y a. Pour exemple, youtube place une barre de navigation en bas de votre vidéo, un bouton d’abonnement à votre chaîne sur la droite et le titre de votre vidéo en haut. Il est donc important de connaitre ces informations pour ne pas placer malencontreusement du contenu utile derrière. Cela engendrerait un sentiment d’inconfort de lecture qui pourrait alors être associé à votre contenu.

On continue avec des informations sur le son de la vidéo. Si vous avez la possibilité de l’utiliser, n’hésitez pas ! Les messages sont beaucoup plus percutants lorsque du son y est associé.

Puis on poursuit le brief avec une demande sur l’existence de charte graphique à respecter.

Enfin pour conclure ce brief, une information sur la création de « template ». Alors qu’est ce que c’est ?
Il s’agit là d’éléments qui seront réutilisés plusieurs fois de manière similaire. On y retrouve par exemple souvent les titrages de vos vidéos. Il est important de le préciser afin de garantir une homogénéité entre ces scènes ainsi qu’un meilleur processus de production.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.