Avant tout, qu'est-ce que l'accessibilité ?

En 1995, dans le cadre de la loi sur l’égalité des chances, l’accessibilité spatiale a vu le jour. Elle consiste à permettre à tous l’accès aux lieux publics ou aux transports.

A partir de 2002, les organisations se sont intéressées aux plateformes digitales pour l’accessibilité.
L’accessibilité numérique, elle, consiste à permettre à tous, notamment les personnes souffrant de handicap, de consulter et créer des ressources numériques (documents, logiciels, etc.) sur tous types de supports (ordinateur, tablette, téléphone portable, smartphone, etc.).
Elle concerne tous les types d’utilisateurs en situation de handicap :

  • dans le spectre autistique
  • aveugles ou malvoyants
  • sourds ou malentendants
  • moteur

Depuis février 2005, l’accessibilité web est un droit fondamental. En effet, la loi de la Convention Relative aux Droits des Personnes Handicapées contient l’obligation légale d’accessibilité des services de communication publique en ligne :

L’accessibilité des services de communication publique en ligne concerne l’accès à tout type d’information sous forme numérique quels que soient le moyen d’accès, les contenus et le mode de consultation. Les recommandations internationales pour l’accessibilité de l’Internet doivent être appliquées pour les services de communication publique en ligne.

Comment bien concevoir pour les utilisateurs dans le spectre autistique ?

Les utilisateurs dans le spectre autistique n’ont pas les mêmes contraintes d’accessibilité que les autres. L’infographie ci-dessous vous propose les bonnes pratiques à suivre pour pallier à ces problèmes.

Infographie : Comment concevoir pour les utilisateurs dans le spectre autistique ?
Travaux originaux par Home Office Digital

Malheureusement, ces bonnes pratiques sont encore trop peu mises en place, pour cela nous vous proposerons d’autres process pour devenir un pro de l’accessibilité !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.