Pour commencer qu'est ce que Forest ?

Forest est une application mobile destinée à aider à la concentration. Pour cela elle se donne comme challenge de vous tenir éloigné de votre portable.

Logo ForestAnalysons d’un peu plus près cette application pour comprendre comment elle a été gamifiée (si vous n’êtes pas encore à l’aise avec ce terme, je vous conseille dans un premier temps d’aller voir son explication).

Forest souhaite que les personnes ne touchent pas à leurs téléphones, pour cela : pas de décharge électrique ou autre torture, cette application va au contraire de vous motiver !
Comment ? En vous faisant planter une graine qui poussera pendant un temps défini pour donner un arbre.
Seulement si vous allez sur une autre application, la graine meurt !

Alors à ce stade on a une plante virtuelle qui va mourir si on touche notre smartphone, tout le monde en conviendra ce n’est pas très motivant.
Et c’est là que Forest va montrer son potentiel et réellement gamifier son application pour monter ce défi à une échelle supérieure grâce à 5 leviers distincts.

Levier 1 : L'appel à l'engagement

La première chose à faire pour utiliser l’application est de choisir la graine que l’on souhaite faire pousser et le temps qu’elle mettra à le faire.
Cela peut paraître anodin, mais ici on a bien un engagement de l’utilisateur qui est fait. Ce n’est pas l’application qui fixe les règles (la durée) mais bel et bien son utilisateur, il fixe aussi sa récompense (le choix de l’arbre qui poussera).

Ce n’est donc plus l’application qui challenge l’utilisateur, mais lui qui se challenge et s’engage envers lui-même !

 

Levier 2 : -Feedback live- pour rester motivé

Ecran Forest 1

Ici l’action est en réalité une non-action, devoir attendre…

Pour rester concentré sur son but pendant cette période, l’application utilise des leviers graphiques tel que :

  • Un décompte
  • Une image évolutive de la plante
  • Des phrases de motivations.

 

Levier 3 : Bonus & Collectionnement

Le troisième levier est un levier classique du jeu, permettre de récolter des choses pour se différencier et se donner des objectifs à plus long terme.
Ici l’application utilise un système de monnaie gagnée à chaque arbre poussé. Celle-ci permet d’acheter des types de graines différentes.
Elle met aussi en place un système de badge à débloquer, lorsqu’une action est réalisé un certains nombres de fois.
Ces leviers sont mis en place pour engager l’utilisateur dans la durée et le pousser à revenir. Il ne s’agit plus d’une application « one shoot », mais bien d’une application à utiliser sur la durée.

Levier 4 : Suivre son évolution synonyme de compétition

Ecran Forest 2

Si on utilise son smartphone, l’arbre meurt, mais si on réussit, où va cet arbre?

Chaque jour vous disposez d’un nouvel espace vierge pour faire pousser vos arbres et créer une nouvelle forêt. Vous pourrez ainsi observer la progression de vos forêts de manière chronologique. Ici le but est encore une fois de vous challenger vous-même en comparant vos propres scores car tous les joueurs tendent à vouloir s’améliorer.

De plus pour éviter les perte de motivation personnelle, l’application permet de se comparer aux autres : Forest propose un classement mondial des meilleurs forêts ainsi qu’un classement avec ses amis. Ici vous pourrez vous challenger encore plus, cela rallongeant d’autant votre engagement dans l’utilisation de l’application car on souhaite toujours avoir une herbe plus verte que celle de son voisin.

Levier 5 : Être un VRAI héros

Le frein principal d’un monde digital est que l’on peut s’en lasser très vite, celui-ci n’impactant pas directement nos vies. C’est là que Forest donne le coup de génie, car si ce monde numérique, toutes ces récompenses et défis n’arrivent plus à vous motiver, comment vous faire persévérer ?

Tout simplement en vous offrant une récompense réelle dans un défi qui ne prend plus en compte que vous et votre petite forêt virtuelle mais de vrais personnes et de vrais arbres !

En partenariat avec une association, Forest vous permet d’utiliser votre monnaie virtuelle pour planter des arbres en Afrique. Aidant ainsi les populations locales.

Grâce à cela, la motivation revient ! Vous n’utilisez plus simplement cette application pour vous aider à vous concentrer ou pour votre réussite personnelle. Vous le faites dans un but plus grand, écologique et humain !

Qui pourrait croire que ne pas toucher à un smartphone serait si bénéfique ?

 

Pour finir je souhaites vous laisser avec un petit calcul très simple.

Un étudiant français devrait pouvoir planter 7 arbres par an si il utilise l’application uniquement pendant ses heures de cours.
Multiplié ce chiffre par les 2 millions d’élèves inscrits dans le supérieur. Une tel opération à grande échelle ne deviendrait pas négligeable !

Faites vous votre propre avis en testant l’application Forest disponible sur smartphone mais aussi sur les navigateurs internet !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.